Medea

Medea Alba du Clan Colchic

Description:

• Name : Medea Alba of the Colchic clan
• Class : Knight level 9
• Alignment : Lawful Neutral
• Deity : Helm
• Description : Female Gnome, 58 years old, 91.5 cm, 13.6 kg, dark tan, clear chestnut hair with a mat, glittering orbs of black eyes
• Languages : Common, Gnome, Demonic
• Characteristics
o Str : 12 (1)
o Dex : 12 (
1)
o Con : 20 (5)
o Int : 12 (
1)
o Wis : 8 (-1)
o Cha : 14 (2)
• Combat
o HP : 105 – 80
o Speed : 4,5 meters / 12 meters
o Armor Class : 28 (10
1 (size)10 (arm)4 (shield)1 (Dex)2(Items)) ; (4 against giants) ; (5 against ranged attacks)
o Touch : 12
o Flat-footed : 24
o Initiative : 1
o Bab : +9
o Attack : +13/
8 (knight+1(Str)1 (size)weapon focus+magic) ; (1 against kobolds and goblinoids)
o Spell resistance : (
2 against illusions)
o Grapple : 9
• Saving
o Fortitude : +10 (
3+5+2)
o Reflex : 6 (3+1+2)
o Will : 7 (6-1+2)
• Skills : 36
o Appraise : +1
o Balance : +1 – 6
o Bluff : +2
o Climb : +10 – 6
o Concentration : +5
o Craft : +1
o Craft (alchemy) : +3
o Diplomacy : +2
o Disguise : +2
o Escape : +1 – 6
o Forgery : +1
o Gather information : +2
o Handle animal : +6
o Heal : -1
o Hide : +5 – 6
o Intimidate : +2
o Jump : +10 – 6
o Knowledge (Plans) : +1 (
10 fixed)
o Listen : 1
o Move silently : +1 – 6
o Perform : +2
o Ride : +6
o Search : +1
o Sense motive : -1
o Spot : -1
o Survival : -1
o Swim : +10 – 12
o Use rope : +1
• Feats (
4+1)
o Knight’s Challenge (7/day)
- Fighting Challenge +2
- Test of mettle
- Call to battle
o Knight’s Code
o Mounted Combat
o Shield black +1
o Bulwark of defense
o Armor mastery (heavy)
o Vigilant defender
o Shield ally
o Weapon, shield and armor proficiency
o Endurance
o Improved critical (longsword)
o Weapon focus (longsword)
o Shield specialization (heavy)
i. Steadfast determination/Shield ward
• Special abilities
o Low-light vision
o Speak with animals (1/day, burrowing mammals, 1 minute)
o Dancing lights (1/day, DC13)
o Ghost sound (1/day, DC13)
o Prestidigitation (1/day, DC13)
• Mount : Riding dog (Husky)
• Gear : 364,4 PO
o Heward’s Handy Havresack (2000)
o Military saddle; bit and briddle
o Blanket
o Manacles
o Small steel mirror
o Silk rope
o Signet ring
o Climber’s kit
o Watch Lamp (500)
o Healing Belt (750)
o Steadfast Boots (1400)
o Brute Gauntlets (500)
o Mithral Heavy Shield +1, Crystal of Arrow Deflection (lesser) (4520)
o Full plate armor +2, Iron Ward Diamond (lesser) (7500)
o Longbow & 20 arrows (76)
o Longsword +1, Crystal of Fire Assault (least) (2615)
o Spellsink Scarab (2000)
o Vest of Resistance +2 (4000)
o Bracers of armor +1 (1000)
o Ring of Protection +1 (2000)
o Ring of Sustenance (2500)

Bio:

Medea laissa son regard suivre le lent mouvement des vagues, cherchant dans cette monotonie la paix intérieure qui l’éludait. Elle arriverait demain à Eauprofonde, et son travail pourrait enfin commencer. Une gnome n’avait pas sa place sur un navire, et elle ne tenait plus en place dans cet espace restreint. Son juste courroux s’était presque manifesté à plus d’une occasion, mais elle était parvenue à le garder sous contrôle. Cela n’en valait pas la peine, toute une ville pourrait bientôt bénéficier de sa justice. Elle passa machinalement la main dans la fourrure épaisse d’Ozi sans que cela perturbe le moins du monde son sommeil. Lui au moins n’avait aucun soucis au monde !

Les falaises noires de la côte se découpèrent dans la brume, sombres démons s’élançant à l’assaut de l’océan, leurs griffes effilées tentant d’attirer vers les abîmes les navigateurs distraits. Tant de démons à combattre, mais elle serait digne. Elle amènerait l’ordre et la justice à Eauprofonde. Voilà une histoire dont les gens se souviendraient ! D’après les dires de Père Yason, le chaos s’installait dans la ville, avec les clergés s’affrontant une fois de plus. Cyric et Tyr amenaient les combats dans la rue, et Lathander et Shar n’étaient probablement pas loin. Rien de bon ne ressortait jamais du chaos, et le clergé de Helm l’avait envoyé soutenir l’église de Tyr et ramené l’ordre dans la ville avant que cela ne s’étende une fois de plus à Baldur.

‘Et justice sera faite ! Il suffit de tous les tuer !’ souffla son esprit.

La justice. Medea regarda son reflet dans la lame de son épée posée nonchalamment sur ses genoux. Qui était cette personne qui lui rendait son regard ? Elle se le demandait parfois. Ce n’était certainement pas la jeune gnome qu’elle était. Celle-là était morte il y a déjà 27 ans. Elle s’en souvenait encore, une plaie toujours à vif. Les humains étaient venus à l’aube, brandissant les symboles de Lathander. Ils n’avaient rien écoutés ; ils n’apportaient pas la justice, ils n’apportaient que l’acier et la flamme. Tout le clan, massacré ; le village, brûlé. Et pourquoi ? Parce que des Sharites étaient passés par là quelques jours plus tôt, et auraient fait un rituel démoniaque ! Aucune preuve, aucune vérité, aucune justice ! Elle se souvenait des sharites. Ils n’étaient restés qu’un soir. Ils avaient respectés toutes les règles de l’hospitalité, et s’étaient montrés aimables avec elle. À l’époque, c’était rare de trouver quelqu’un qui écoute les rêves de combat d’une jeune gnome. Elle ne se rappelait plus de la fin de la nuit, mais au matin, ils étaient partis, sans avoir causé le moindre tort. C’était Lathander, ce dieu prétendument bon, qui avait causé la mort de son clan !

C’était l’ordre des Gardiens des Tombés du clergé de Helm qui était venu les aider. Père Yason l’avait trouvé dans l’herbe verte, se vidant de son sang, éventrée. Il l’avait rassurée, soignée et ramenée chez lui, dans le sein protecteur de Helm. C’est là qu’elle comprit. Le bien et le mal ne sont que des points de vue, des justifications morales. La souffrance, la mort, les plaies de ce monde vienne du chaos et du désordre. C’est dans l’ordre que demeure l’espoir et la salvation.

Medea dut se forcer à desserrer son poing et calmer sa respiration. Elle ne pouvait pas laisser la colère l’emporter. C’était trop dangereux. Elle porta sa chevalière à son front, et parvient enfin à se calmer. Chevalier Medea Alba. Elle devait se montrer digne. Sentant la tension de sa maîtresse, Ozi le chienours qu’elle avait recueilli trois ans plus tôt, poussa sa truffe humide dans le creux de sa main.

C’est lorsqu’elle nageait dans la rivière Chionthar qu’elle avait sauvé de la noyade le fils d’un Duc de Baldur. Béni soit ce jour. Elle était ressortie à bout de souffle de la rivière où un groupe d’hommes en armes l’attendaient. Son courroux l’avait presque submergé, mais elle s’était contrôlée à temps. Après l’avoir examiné de pied en cap, le Duc avait exaucé son souhait et l’avait adoubé sur le champ.

Et la voici, 25 ans plus tard. Il ne s’était pas passé un jour où Medea ne s’était pas entraînée, durcissant son corps. Elle avait défendu la justice de Nashkel à Soubar et de Baldur à Iriaebor, et à présent Eauprofonde apprendrait à connaître son nom !
Un sourire étira son visage, et un de ses rires déments, irrépressibles, remonta du plus profond de son être et éclata dans la lumière blafarde du jour naissant. Demain elle sera à Eauprofonde, demain sa gloire commencera.

Medea

Justice Sera Faite! LedoMovuct